Traduction : 25 signes qui font de vous un Graphiste/Webdesigner "pur-et-dur" 1 et 2/2

Aujourd’hui, et ce d’autant plus parce que ça fait longtemps, j’ai le plaisir de vous proposer une traduction de l’article “25 Reasons You Might Be A Hardcore Graphic/Web Designer” de Jay Hilgert de BittBox, ainsi que de sa suite “25 MORE Reasons You Might Be A Hardcore Graphic/Web Designer”.
Dans cette traduction, j’ai choisi de ne pas conserver l’idiome “hardcore” parce que même si elle est finalement assez usitée et comprise, sa définition ici se rapprochant de “pur-et-dur” (“intransigeant”, “irréductible”, “jusqu’auboutiste” quoi) il m’a semblé plus simple d’utiliser l’équivalent « pur-et-dur » :)
Bonne lecture !


Début de la traduction (article d'origine ici et ici)

25 Signes Qui Font De Vous Un Graphiste/Webdesigner “Pur-Et-Dur”

Nous y voici à nouveau. J’ai pensé vous laisser vous aventurer dans ma tête le temps d’un billet, et me suis donc assis avec un bloc-note, un stylo et un pack de 12 de Bud Light.
Après une longue réflexion, j’ai abouti à cette liste de signes qui font de vous un designer “pur-et-dur”.
Beaucoup de ces signes peuvent aussi s’appliquer à d’autres professions. D’expérience, la liste suivante contient principalement des vérités, mâtinées d’un peu d’humour.

(Sans ordre précis)

  1. Vous avez presque embouti l’arrière de la voiture devant vous parce que vous étiez occupé à analyser la typo d’une affiche publicitaire.
  2. Vous êtes énervé quand une forme Photoshop gratuite que vous avez téléchargée fait moins de 1000px.
  3. Vous préféreriez étudier le motif cachemire de la chemise de votre petit(e) ami(e) plutôt que d’écouter ce qu’il/elle vous raconte.
  4. Vous pouvez utiliser les raccourcis clavier à la vitesse de la lumière les yeux bandés, mais vous êtes incapable de taper un paragraphe de texte sans regarder le clavier.
  5. Vous faites des “cauchemars numériques” lorsque vous travaillez beaucoup trop.
  6. Vous voyez les repas comme des interruptions.
  7. Vous appris la leçon de ne plus utiliser le mot “final” dans les noms de fichiers au moment d’enregistrer.
  8. Vous nettoyez votre clavier plus souvent que votre voiture.
  9. Vous avez volontairement abandonné l’idée d’expliquer vos projets à des non-designers.
  10. Vous visualisez le CMJN et le RGB comme Neo voit la Matrice.
  11. Vous préférez organiser votre bureau plutôt que votre tiroir à chaussettes.
  12. Quand vous avez su qu’Adobe rachetait Macromedia, vous avez eu un Orgasme Designesque.
  13. Quand vous regardez une pochette d’album tout ce que vous voyez sont les Formes Photoshop Grunge. (Et vous voyez la pochette en elle-même quelques minutes plus tard)
  14. Vous avez Photoshoppé un filigrane pour le faire disparaître d’une composition ou d’une maquette.
  15. Vous avez vraiment payé pour une police typographique.
  16. Vous avez complètement massacré un concept design génial parce que le client pense qu’il/elle en sait mieux que les autres (tout le monde croit être un designer)
  17. Le nombre de mots que vous avez écrit pour étiqueter un CD gravé est plus grand que le nombre de mots que vous avez lu dans des livres.
  18. Vous avez dû expliquer à un client qu’un fichier avec tous ses calques ne faisait pas partie du contrat .
  19. Vous avez conservé un ticket de concert tout rabougri juste pour pouvoir le scanner.
  20. Vous avez donné un surnom (et pas des plus flatteurs) au curseur d’attente d’OSX,
  21. Vous ajoutez des ressources dans vos favoris plus souvent que vous ne sortez pour vous amuser en ville.
  22. Vous avez intentionnellement vraiment gonflé un devis parce que vous pouvez sentir un mauvais client à des kilomètres
  23. Vous ne pouvez pas aller au restaurant sans critiquer secrètement le design de la carte.
  24. Vous avez une liste de typos longue comme le bras … et une mèche super courte.
  25. Si vous aviez reçu un centime d’euro pour chaque clic de souris, vous seriez devenu trillionnaire il y a 3 ans.

25 signes supplémentaires qui font de vous un Graphiste/Webdesigner “pur-et-dur”

Plus d’une année s’est écoulée depuis la première édition de ce billet, et vu qu’il est de loin le plus populaire de BitBox (et aussi le plus copié), il m’a semblé qu’il était temps pour un deuxième.
Alors soyons léger, de retour suite à la demande populaire…. 25 signes SUPPLÉMENTAIRES que vous êtes peut-être un Graphiste/Webdesigner “hardcore”.
Là encore l’ordre n’est pas important mais je les ai numérotés pour que vous puissiez y faire référence dans les commentaires si vous le souhaitez.
OK, allons-y…

(Sans ordre précis)

  1. Vous avez eu un(e) client(e) qui pensait qu’il/elle en savait plus sur le design que vous.
  2. Vos clients vous payent pour votre expertise professionnelle et vos talents, et pourtant vous avez rencontré un de “ces” clients qui refusent d’écouter les conseils de la personne même qu’ils/elles payent pour donner ces conseils (vous).
  3. Vous avez eu un client qui a insisté pour utiliser la police “Papyrus”, et vous avez dû vous retenir de vomir pendant que vous prépariez la maquette pour l’impression.
  4. Vous avez demandé un logo au format vectoriel à un client, et à la place ils vous ont envoyé une image en 72 dpi qu’ils ont récupérée sur un site.
  5. Vous avez utilisé des polices typographiques pour faire une texture.
  6. Vous n’avez pas de police typographique préférée parce que vous aimez la Typographie. Pas les Polices. Choisir une police favorite serait comme décider quel enfant on préfère, c’est juste Mal.
  7. Vous collectionnez autant de ressources gratuites que vous pouvez sur votre disque dur, en espérant qu’un jour LE projet cool arrivera sur lequel vous pourrez enfin utiliser vos trucs cool.
  8. Vous préférez avoir une police gratuite plutôt qu’un plein d’essence gratuit.
  9. C’est difficile de parler de vos frustrations professionnelles avec vos amis car ils n’ont aucune idée de ce que “Vectoriel” ou “DPI” (entre autres) veulent dire.
  10. Un client vous a déjà demandé d’ “agrandir le logo”.
  11. Un client a déjà insisté pour “remplir l’espace”.
  12. Vous avez appris à sur-estimer vos devis de webdesign parce que la plupart des clients sont plus méticuleux à propos de leur site web qu’une lycéenne choisissant une robe pour le bal.
  13. Vous avez l’impression d’être d’astreinte la moitié du temps parce que les clients procrastinent beaucoup trop.
  14. Vous connaissez des raccourcis claviers qui nécessitent 4 doigts.
  15. Vous avez perdu des heures de travail parce qu’un programme a planté, et vous avez dû recommencer de zéro parce que vous étiez “super concentrés” et avez oublié de sauver.  En fait, vous vous amusiez tellement à être créatif qu’enregistrer était la dernière chose à laquelle vous pensiez à ce moment là.
  16. Vous avez déjà vectorisé une photo.
  17. Vous passez plus de temps à contempler les galeries CSS qu’à la gym.
  18. La seule chose qui vous ferait plus plaisir que la mort d’IE6 est la paix dans le monde.
  19. Vous avez tout fait (à part vendre un organe) pour convaincre un client de ne pas faire une “Intro Flash”. Ouais, je l’ai dit. Intro Flash. Triste, très très triste. (complémente le #2)
  20. Vous avez assez de polices sur votre disque dur pour tenir, à raison d’une police par jour, grosso-modo une décennie (à une ou deux années près).
  21. Vous savez précisément ce qu’est une “Fioriture”.
  22. Vous vous inquiétez autant de l’espace négatif que de la zone de contenu.
  23. Vous recevez régulièrement (et parfois trop fréquemment) des appels d’amis ou de membres de votre famille voulant obtenir vos services pour un tarif ridicule ou même gratuitement  (et l’argument du “portfolio” vous donne envie de balancer quelque chose à travers la pièce).
  24. Vous avez déjà eu un client qui veut une site web qu’il peut “mettre à jour” tout seul, mais qui n’y connait rien en sites web.
  25. Vous n’êtes jamais satisfait à plus de 99% de votre produit final parce que vous pensez que TOUT peut-être amélioré (surtout avec des plannings aussi serrés).

Voilà, j’espère que cette traduction vous aura fait au moins sourire, personnellement je me suis retrouvée dans un certain nombre (pour ne pas dire un nombre certain…) de ces “signes” ! :)

Et vous ?
Vous en avez d’autres ?

Commentaires