J'ai utilisé un tableau, c'est grave docteur ?

Depuis que j’ai découvert les standards, les CSS, la sémantique, l’accessibilité, etc. il y a trois ans, je n’ai eu de cesse de les promouvoir et de les utiliser… au mieux de leur capacité.
Car certes nous avons “tous” appris que les tableaux c’est mal. Les tableaux c’est mal. Les tableaux C’EST MAL… :)
Oui.
Mais…

… il y a encore parfois, et ça me peine de le dire croyez-moi, des différences entre la théorie et la pratique…

Edit du 09/02/07 : vous pouvez enfin voir la grille finale répondant à cette problématique et télécharger les fichiers sous forme d’archive RAR (28ko).

J’en discutais pour la première fois il y a environ 1 an lors de l’un des premiers “Paris Blogue-t-il ?” avec Fred Cavazza que j’avais eu le plaisir de rencontrer lors de cette soirée…
Il me disais en gros qu’il ne croyait pas à la faisabilité d’un 100% accessible dans 100% des cas sur 100% des projets, etc. Que parfois, on ne peut pas se plier à toutes les contraintes des standards, que cela dépends de la cible, de la nécessité, des budgets, des plannings, des désirs du client, etc. (Fred tu ne m’en voudras pas d’avoir condensé autant ton discours, je ne crois pas en avoir manqué l’essence sinon n’hésite pas à me corriger !!)
Évidemment, en bonne ayatollah des standards que j’étais alors, j’étais courroucée ! :)
J’ai soutenu mordicus qu’il était toujours possible d’appliquer les standards, qu’il le fallait surtout, qu’il fallait se faire violence (va dire ça à Carlos Ghosn, tiens), que le temps on le trouve, bref, j’étais super remontée !! Il a d’ailleurs fallût m’arracher manu militari de cette conversation… :)
J’ai eu de nouveau cette discussion avec Samuel Latchman que je rencontrais, avec plaisir là aussi, mercredi soir, et j’étais d’accord avec lui, bien qu’il me tînt le même discours que Fred 18 mois avant…

Qu’est-ce qui a changé ??

Je ne dirai pas que je ne crois plus à tout ça, mais j’ai mis de l’eau dans mon vin… me suis-je corrompue, me suis-je perdue ? Je me le demande aujourd’hui, il faut après tout savoir se remettre parfois en question.
Depuis 3 ans que je fais ce métier en freelance (et 8 ans que je fais des sites tout court), j’ai eu la chance de participer à des projets de toutes tailles et pour tout type de public : gros sites institutionnels, sites plus petits et plus “cosy”, sites de commerce, etc.
Chacun de ces sites avait des contraintes spécifiques : budget, planning, cible, modularité, stabilité…
Pour certains, j’ai pu faire “ce que je voulais”, et aller aussi loin que je voulais : y passer plus de (mon) temps pour trouver la solution full-CSS (tout en maugréant sur le ou la DA derrière la maquette), imposer certains choix graphiques ou techniques… même si il ne m’était pas toujours spécifiquement demandé de faire du 100% accessible et du 100% standard.
Pour d’autres, j’ai dû ravaler certains de mes principes et “faire avec”… pas le temps, pas la volonté côté client (voire une volonté inverse, mais ça reste extrêmement rare, parce que dans ce cas ils ne viennent pas me voir moi (edit : je viens de me souvenir qu’une fois on m’a demandé des tableaux pour une borne tactile… là, ok, effectivement.)), pas “possible” à cause de la maquette, j’en passe…
Pour d’autres encore, j’ai eu l’immense plaisir de tomber sur des gens ouverts, voire même intéressés, impliqués, exigeants même, et qui acceptent aussi les compromis (les bords des boutons en css plutôt qu’un fond d’image juste parce que sur la maquette les coins haut gauche et bas droit étaient d’une 3ème couleur… eh bein tant pis pour les coins), qui connaissent OpQuast (si-si !!!) et veulent s’en servir (j’ai failli m’évanouir ce jour là :P ), qui vous renvoient votre première livraison avec une petite note “la home page ne valide pas, pourquoi ? :)” !! (en l’occurrence l’utilisation “justifiée” d’un onfocus et un onblur, que j’ai même eu le plaisir de discuter avec lui)… Et là, c’est le pied ! :)
Il se reconnaîtra si il me lit… Bonjour Christian ! ;)

Mais voilà, ce dernier cas est rare…

Jusqu’ici cependant, je n’avais jamais eu recours à un tableau pour me “sauver la mise” sur une maquette…

Alors je me demande si j’ai bien fait ?
Parce que déjà, c’est ma maquette, j’avais qu’à réfléchir avant de la faire valider… :)
Et puis parce qu’il ne s’agit “que” d’un “tout petit” tableau de 3 colonnes, 2 lignes, 5 cases, donc vraiment pas grand-chose, et il me semble avoir déjà lu que tant qu’il se linéarise bien (et c’est le cas, j’ai vérifié avec la Web Developper Toolbar pour Firefox), un tableau ultra simple peut se justifier pour une mise en page 3 colonnes… surtout quand on a des fonds un peu spéciaux !
Bon, vous me direz, avec mon tableau là, je n’ai toujours pas exactement les fonds comme je les voudrais non plus, alors bon… :)

Je me dis que si je lui colle une description genre “Tableau de présentation à 3 colonnes : annexes 1 à gauche, contenu au centre, annexes 2 à droite” par exemple, ça devrait aider… mais serait-ce suffisant ?

Et puis je me demande si je n’aurai pas dû mettre mon header en dernier dans mon code xHTML et le positionner après en CSS ? (quoi que comme il contient pas mal de trucs, genre actu, je me dis qu’en premier c’est peut-être pas si mal…)
De toute façon j’ai mis un “prelude” de plusieurs liens d’accès directs… que j’ai caché avec un position: absolute; et un top: -100em;… mais là encore, est-ce la meilleure manière de le faire, au vu des différences entre les différents navigateurs alternatifs… ??

Bref, toujours est-il qu’avec mon tri-colonnage, la liste des navigateurs à supporter, mon fond tramé et mes foutus satanés pieds de colonne à bords perdus… bein y’a encore qu’avec mon tableau que j’arrive à remplir toutes les contraintes… (je n’arrive à rien avec les height: 100%; j’ai dû rater un truc) Et puis, là au moins l’ordre est bien annexe1-contenu-annexe2 alors qu’avec les solutions full-CSS testées avant de passer à mon tableau, j’avais plutôt annexe1-annexe2-contenu, ce qui me plaisait déjà beaucoup moins…
Et aussi, je n’aimais pas forcément l’idée d’encapsuler le tout dans 4 ou 5 divs, je trouvais ça “cracra”… et pas le tableau… je dois être malade ?! (un rhume de cerveau, probablement :P )

Alors du coup, je me demande si je n’ai pas cédé à “la facilité” ou si je ne me trouve pas des “excuses”, étant en plus de tout le reste un poil pressée par le temps ?
Je ne le pense pas, mais je me suis dit qu’une petite consultation populaire ne pourrait pas faire de mal non plus, après tout… :)

Alors voilà, je vous livre une copie d’écran de mon bas de page (simplifié et contrasté pour la démo) pour que vous compreniez cette histoire de colonnes à bords perdus et de fonds tramés… (en fait je me dis que je suis un peu tombée dans le piège de la graphiste print qui fait du web, et pourtant je ne viens pas du tout du print, comme quoi…)

Je vous donne aussi le squelette de l’xHTML “incriminé” pour que vous me disiez ce que vous en pensez, si c’est “vraiment grave, docteur” ?

Et alors si en cours de route vous avez une idée de génie pour avoir les *** de colonnes sans utiliser de tableau ET que ça tienne super bien la route sur tout un paquet de navigateurs ET que l’ordre du contenu soit (plus) logique… bein franchement, je prends !!
Je ne sais pas comment je pourrais remercier l’éventuelle bonne âme qui m’aurait aidé, mais je suis sûre qu’on trouverait une solution… :)

Parce que là, quand même, quand bien même je pense savoir ce que je fais, bein je me pose des questions… Y’a tellement d’informations, de méthodes, d’articles, à la fin c’est dur de faire le tri !!
Un de mes clients, le fameux, me faisait remarquer l’autre jour, suite à notre conversation-débat sur onfocus/onblur : “Je constate que css/xhtml n’est pas un long fleuve tranquille…” (quand je vous dis qu’il est super)…
Bein, il pouvait pas tomber plus juste ! :)

Bon, en même temps, c’est ça qui est excitant dans le métier, ça change tous les jours, ça évolue, ça vie quoi…
Mais je comprends aussi que ce soit un peu “écrasant, étouffant, impressionnant” pour les débutants, ceux qui se reconvertissent ou même les clients…

Et parfois, aussi, pour ceux qui sont pourtant habitués à utiliser ces outils tous les jours au max de leur possibilités… :)

Après cet appel du pied des plus élégants et raffinés, j’espère vous lire rapidement, avoir votre avis sur les thèmes évoqués ici, et, sait-on jamais, peut-être une solution ?! :D

NB: très ironiquement, à suivre, la traduction de “Why Standards still matter“… :)

Commentaires